Debon
27/10/13

France
Orleans

agréable moment passé avec Lin qui est un passionné. Des produits variés dans la boutique jusqu'à des étuis à "pique de vénerie", pas banal! Superbe sac de voyage. Articles plus tournés vers les femmes. Pour les hommes des cartables ou portes documents seraient à faire. Bon déménagement dans la nouvelle maison pour plus de confort.

HOUGARDY Paul
25/12/12

Belgique
Braine l'Alleud

Sur mon chemin de Saint Jacques, j'ai vu votre boutique... et son "patron". Accueil chaleureux, explications enthousiastes de votre métier-passion... Je n'ai pu résister à l'achat d'un sac en forme de coquille pour mon épouse.
Je vous souhaite un franc succès dans la réalisation de votre art.

Cardona cgimenez
13/10/12

France
Frejus

Ecxelent travail , votre nom etait sur mon site j ai clicqué par hasard sur votre nom ,bonne continuation cordialement

Gelas viviane
26/08/12

France
Sillans

Bonjour
lors de mes vacances, je suis passé par votre atelier à Conques et vos ceintures andalouses étaient superbes. Aujourd'hui je souhaite savoir si il est possible de vous en acheter et quelles sont les démarches à suivre.
merci et à bientôt

LECA JB
24/04/12

France
Marseille

Attirer par votre enseigne je suis entré découvrir votre univers,un peu votre chemin,et donc un peu de votre histoire.C'etait le 21.04.12.J'ai votre carte ,je viendrais un peu vous voir pour le plaisir de temps a autre.JB et MJ

Jérémy
24/04/12

France
Hyères

Un travail remarquable, je passerai bien volontier à votre boutique si j'en ai l'occasion.

Jérémy

Trapezaroff Emeline
23/07/10

France
Annemasse

Comme promis on est passé sur le site, il est super!On garde un très bon souvenir de notre passage à Conques dans ta boutique, merci!
A tout bientôt et bonne fin d'été!
emeline et benoit

D'evry
09/07/10

France
Compiègne

Merci pour l'envoie de votre site très complet et confirme ce que vous m'aviez montré dans votre atelier de Conques;pouvez vous m'indiquer quelques références de prix concernant vos sacs .
Avec mes remerciements.
Cordialement.
Gilles d'Evry